fren

2022 Thème 5 : Le conflit d’intérêts dans les relations avec les mondes économiques et médiatiques

Responsables du thème 5 :
Jean-Philippe Denis, Professeur, Université Paris Saclay
Jean-Pierre Helfer, Professeur émérite, IAE Paris Sorbonne Business School

 

La crise de la COVID-19 a reposé avec une très grande acuité la question des conflits d’intérêt dans le domaine de la production scientifique. Ceci a conduit à une défiance sans précédent envers les conditions de production comme de partage et de réception de connaissances scientifiques légitimes, valables, opératoires. Cela a nourri un mouvement de soupçon et de rejet sans précédent de la part des populations, justifiant le refus des vaccins, des « pass sanitaires » et autres « théories du complot ».  Des types de conflits inconnus jusqu’alors ont aussi émergé, conduisant à inviter les cours de justice dans les conditions mêmes de la production scientifique.

Les conditions de financement de la recherche (ANR, Projets européens, intérêts des acteurs privés financeurs de la recherche) ont été au cœur de nombre d’interrogations et souvent dénoncées avec force. De nouvelles modalités d’interaction des scientifiques avec la cité (chaînes YouTube, prise de parole sur les blogs et dans les médias et réseaux sociaux, etc.) ont par ailleurs émergé dans des proportions inconnues. Cela suscite d’autant plus d’interrogations quant au devenir du principe de liberté académique qui gouverne les processus de la recherche scientifique, plusieurs scientifiques ayant été rappelés à l’ordre par leurs tutelles (ordre des médecins, CNRS, etc.) voire démis de leurs fonctions.

Le sujet des conflits d’intérêt appelle d’urgence un regard neuf des communautés scientifiques alors même que le modèle économique propre au monde médiatique (recherche d’audience instantanée, incitation aux « clashs », etc.) peut à l’évidence entrer en conflit avec le temps propre au domaine scientifique.

Loin de n’être donc qu’une somme d’épiphénomènes dont on pourrait penser qu’ils disparaîtront une fois la crise sanitaire passée, ces phénomènes conjugués sont d’abord des symptômes profonds de la très grave crise de légitimité qui affecte le modèle « rationnel-légal » au sens de Max Weber (donc de la force de l’articulation entre la science et le droit) qui est depuis les Lumières au fondement des régimes démocratiques.

Bien avant la crise sanitaire, de nombreux travaux avaient déjà constaté qu’au cœur des multiples crises et scandales, en particulier dans le domaine financier, se trouve toujours le concept de conflit d’intérêt. Il convient donc d’en faire d’urgence un terrain d’investigations alors que par sa nature même, le conflit d’intérêts emporte une dimension d’action collective et s’accommode largement de logiques « passives » (négligences, incompétences, etc.) qui rendent presque impossibles enquêtes comme sanctions.

On rappellera enfin que le code civil comme le code pénal français ne connaissent que le principe de la responsabilité individuelle, « Nul n’étant responsable qu’à hauteur de son propre fait ». On mesure dès lors combien l’hypothèse d’instruire de manière rigoureuse la question du conflit d’intérêt dans les relations entre mondes scientifique, politique, économique, médiatique, judiciaire constitue un défi redoutable dont l’urgence n’a d’égal que l’ampleur des considérations épistémologiques, méthodologiques, théoriques et conceptuelles associées.

Bibliographie (repères)

Allix D., 1976, Essai sur la coaction. Contribution à l’étude de la genèse d’une notion prétorienne, Librairie générale de droit et de jurisprudence.

Barnérias P., 2020, Hold-up. Retour sur un chaos. https://holdup-lefilm.fr/visionner/ (Documentaire).

Bauer A., Dachez R., 2020, Comment vivre au temps du coronavirus ? – Un manuel pour comprendre et résister, Les éditions du Cerf.

Chemin A., Etchegoin M.-F., 2021, Raoult. Une folie française, Gallimard.

Denis J.-Ph., 2019, « Procès France Télécom : faut-il pénaliser l’incompétence managériale ? », Le Monde, 7 juin. https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/06/07/proces-france-telecom-faut-il-penaliser-l-incompetence-manageriale_5473017_3234.html

Ferguson C.H., 2010, Inside Job,  (Documentaire). https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=180398.html

Gouthière F., 2021, Pourquoi Didier Raoult a-t-il porté plainte contre Élisabeth Bik, enquêtrice sur les erreurs et fraudes scientifiques ?, Libération, 10 juin. https://www.liberation.fr/checknews/pourquoi-didier-raoult-a-t-il-porte-plainte-contre-elisabeth-bik-enquetrice-sur-les-erreurs-scientifiques-20210610_M53JDR54SBFMBPGCMTO34MNX6U/

Jacquillat B., 2011, Les conflits d’intérêts ne sont pas loin des délits d’initiés, Le Nouvel économiste. https://www.lenouveleconomiste.fr/les-conflits-dinterets-ne-sont-pas-loin-des-delits-dinities-9865/

Kauffmann E., 2014, « « Les trois types purs de la domination légitime » de Max Weber : les paradoxes de la domination et de la liberté », Sociologie, Iss.3 (Vol. 5), p. 307-317. URL : https://www.cairn.info/revue-sociologie-2014-3-page-307.htm

Lamigeon V., 2015, « L’armada d’avocats d’élite qui a fait exploser le procès EADS », Challenges. https://www.challenges.fr/entreprise/l-armada-d-avocats-d-elite-qui-a-fait-exploser-le-proces-eads_60443

Le Nevé S., 2021, « Le sociologue Laurent Mucchielli rappelé à l’ordre par le CNRS », Le Monde, 25 août. https://www.lemonde.fr/societe/article/2021/08/24/le-sociologue-laurent-mucchielli-rappele-a-l-ordre-par-le-cnrs_6092249_3224.html

Moret-Bailly J., Ruiz Fabri H., Scialom L., 2017. « Les conflits d’intérêts, nouvelle frontière de la démocratie », Terra Nova. https://tnova.fr/system/contents/files/000/001/306/original/03021017_-_Les_conflits_d%27int_r_ts__nouvelle_fronti_re_de_la_d_mocratie.pdf?1488359058

Raoult D., 2021, Au-delà de l’affaire de la chloroquine – Comment l’industrie pharmaceutique pervertit nos systèmes de santé et met la nôtre en péril, Coll. Document, Michel Lafon.

Rouchard S., 2021. « Attaqué de partout, Didier Raoult s’en fout », Libération, 11 mars. https://www.liberation.fr/societe/sante/attaque-de-partout-didier-raoult-sen-fout-20210311_SOQJ74QAGVAUVDKACPWEYDXACI/