fren

Ecole des Mines Nantes

Ecole des Mines Nantes

Institut Mines Télécom Atlantique Bretagne Pays de la Loire

Une conférence sur l’Ethique scientifique, la fraude et le plagiat en parler c’est déjà agir! sensibilisation donnée aux doctorants le 19 février 2019 de 14h à 17H30 animée par Michelle Bergadaà.

Sur le campus de Nantes, l’IMT a invité d’autres écoles comme l’école centrale et l’université de Nantes sur l’école doctorale « sciences pour l’ingénieur ».

Les trois campus, Nantes, Rennes et Brest pouvaient assister à la visioconférence : https://podcast.mines-nantes.fr/videos/watch.php?id=6669

Des gestionnaires d’ED ou de scolarité ont également participé, de même les enseignants-chercheurs d’IMT A et le collège doctoral Nantais et Brestois.

Les objectifs de la conférence pour tous et formation pour les doctorants:
Partager sur les comportements du métier de chercheur conduisant à l’intégrité scientifique en partant des conduites morales, déontologiques, et aborder la notion de responsabilité à partir d’un constat sur les bouleversements rapides du contexte du métier du chercheur.

Un questionnaire ouvert avait été envoyé au préalable aux Écoles doctorales. Les questions posées à la conférencière étaient les suivantes :

  • À partir de quand dit-on qu’il y a plagiat, quand on remarque des parties copiées sur internet ou sur des livres? dans un mémoire de thèse? Un document intermédiaire?
  • Une contribution sur un projet de recherche et la non-mention de coauteurs sur l’article ? On doit faire retirer la contribution, quel autre recours? Comment anticiper?
  • Une reprise de travail d’un chercheur sans mentionner les références (puisque pas encore publié) dans un article de recherche par un ancien doctorant à l’étranger ? Que faire?
  • Quand un jeune chercheur encadre un premier doctorant et que la thèse n’avance pas suffisamment vite, la capacité rédactionnelle est insuffisante, le travail est fluctuant, jusqu’où aller dans l’aide? La rédaction totale pour sortir le 1er thésard? Comment éviter cela ? Comment gérer la situation?
  • Qu’est ce que cela produit sur le long terme? est-ce bénéfique pour le doctorant? Pour moi? Pour la recherche?
  • Comment anticiper sur les comportements déviants lors de recrutement? (pour les deux parties) Souvent on est tenté de dire que ces petits signes détectés ne sont pas suffisants.

À partir de ces questions il s’agissait de procurer une grille de lecture aux participants afin de comprendre comment s’installe le comportement de délinquants de la connaissance et que faire ?

Il s’agissait donc de procurer des exemples sur les médiations que propose l’Institut IRAFPA pour aider à traiter des situations de conflits complexes dans des cas qui mettent en scène divers acteurs (doctorants, professeurs, administrateurs, auteurs, journalistes…)

Un sujet d’actualité et de réflexion pour tous!…