fren

Appel à communications

Les Cahiers de l’IRAFPA

La revue, Les Cahiers de l’IRAFPA, a été créée en 2023. Elle s’inscrit dans le projet de l’IRAFPA d’être une référence en matière de sciences de l’intégrité.

La revue se décline en trois thématiques publiées en alternance chaque année : les Cahiers méthodologiques, les Cahiers pédagogiques et les Cahiers empiriques.

1. Appel à communications 2023 – 2024

Les Cahiers de l’IRAFPA sont publiés sur une plateforme ouverte basée en Suisse, le projet www.SOAP2.ch. Ils ne seront pas publiés en version papier.

Particularité : il n’y a pas de deadline pour soumettre un article !

Dès qu’il y a 3 articles de qualité suffisante dans une thématique, ils sont publiés.

Les textes peuvent être écrits en français ou en anglais.

2. Le public-cible

Il est constitué d’universitaires, de chercheurs, d’étudiants et d’enseignants, de bibliothécaires et de dirigeants d’établissements académiques.

3. Les étapes

La publication dans Les Cahiers de l’IRAFPA se fait en trois temps.

– Les auteurs soumettent d’abord leur projet sous la forme d’un résumé (une demi-page), qui est examiné par le Comité éditorial.

– Une fois le résumé accepté et publié sur la page dédiée du site de l’IRAFPA, les auteurs soumettent la notice d’intention de l’IRAFPA (6 questions, 2 pages) au responsable éditorial concerné. Après son acceptation définitive, la notice d’intention est aussi mise en ligne.

– Les auteurs sont alors invités à envoyer le texte complet de leur article au responsable éditorial concerné. Ce dernier désigne deux membres du Comité de lecture qui révisent l’article de façon collaborative avec l’auteur.

4. Pour soumettre une proposition

 4.1 Les Cahiers méthodologiques

L’Intelligence Artificielle bouleverse déjà tous les fondements de notre système académique : des logiciels de création automatique de textes tels que ChatGPT de OpenAI sont totalement accessibles à tous nos doctorants, étudiants et chercheurs.

Les investissements massifs de Microsoft vont permettre d’intégrer l’IA à plusieurs logiciels dont Word. Dans un avenir extrêmement proche, le phénomène des « hyper-publiants » chez les chercheurs va s’accentuer hors tout contrôle possible. Plus de contrôle non plus ne sera possible sur l’originalité des mémoires et des thèses produits par nos étudiants, donc sur l’évaluation réelle de leurs compétences acquises.

Quelles réponses apporter à cette révolution ?

• Vos propositions de communications sont à soumettre au responsable éditorial : Michelle Bergadaà
• Par mail uniquement : michelle.bergadaa@unige.ch

4.2 Les Cahiers pédagogiques

Garantir l’acquisition de compétences des étudiant.e.s doctoraux en matière de recherche, d’écriture académique et de praxis de l’éthique est une priorité aujourd’hui. Cette responsabilité fondamentale est pourtant un facteur déterminant du dispositif de formation doctorale. Pourtant, la responsabilité du directeur.trice de thèse est encore diversement appréciée selon les écoles doctorales, les institutions universitaires et selon les pays.

Dans ce numéro, nous souhaitons mobiliser des regards croisés des directeurs.trices et des doctorant.e.s sur leurs expériences de direction ou conduite de thèse.

Comment donner du sens à la responsabilité de direction de thèse ? Quel est son impact sur le processus d’enseignement-apprentissage des étudiant.e.s?

• Vos propositions de communications sont à soumettre aux responsables éditoriaux : Cinta Gallent Torres et Emmanuel Kamdem
• Par mail uniquement : cinta.gallent@campusviu.es et kamdemma@yahoo.fr

4.3 Les Cahiers empiriques

La documentation empirique de la fraude académique est l’une des conditions essentielles à l’avancement des connaissances en matière de sciences de l’intégrité. Certains travaux s’appuient sur des méthodes quantitatives et recourent à des enquêtes par questionnaires ; d’autres études mettent en perspective les tendances par des approches qualitatives de type ethnographique.

Ce premier Cahier empirique se concentrera plus particulièrement sur la prospective de l’intégrité académique en période de profondes mutations technologiques et d’interrogations éthiques, dans l’Enseignement supérieur et la Recherche comme dans le reste de la société. Réunissant des contributions empiriques, il présentera l’analyse de données de terrain – qualitatives ou quantitatives.

Comment contribuer, sur le plan empirique, à cerner de manière prospective les futurs bouleversements de la connaissance ?

• Vos propositions de communications sont à soumettre au responsable éditorial : Ludovic Jeanne
• Par mail uniquement :  ljeanne@em-normandie.fr

5. Le format du résumé à envoyer

– Le titre et le sous-titre éventuel
– Les noms, prénoms et affiliations complètes des auteurs
– Les mots clés : 4 à 8, en français et en anglais
– Le texte du résumé, en seul paragraphe de 1000 caractères (espaces compris), en français et en anglais.